Loading...
    Loading...

    «  Parce que il y a la guerre  »

    Bismillah, 15 ans, est venu d'Afghanistan en France, en passant par le Pakistan et l'Iran. Il a beaucoup perdu au cours du voyage. Il est aujourd'hui dans un foyer, et scolarisé dans une classe d'enfants primo-arrivants au collège Jean-Renoir de Bondy (93). Dans le cadre de l'atelier radio 'La Claque' animé par Anna Salzberg, Arnaud Forest et Jean-Robert Dantou, il a voulu écrire et raconter son histoire.
    • Un documentaire d'

      Anna Salzberg

    • Mise en ligne

      20 mai 2008

    • Enregistrements

      2007

    • Mise en ondes & mix

      Arnaud Forest

    • Réalisation

      Anna Salzberg et Arnaud Forest

    Vous aimerez aussi

    Rues de Pékin
    Rues de Pékin

    Rues de Pékin

    Par Marie-Hélène Bernard Marie-Hélène Bernard

    Dans les rues de Pékin, on entend les sonnettes des vélos, le cri des marchands ambulants, la techno des salons de coiffure... Une carte postale 'comme si vous y...

    Fanfare Cure
    Fanfare Cure

    Fanfare Cure

    Par Arnaud Forest Arnaud Forest

    Une fanfare française est en tournée dans les Balkans. Dans le bus, on essaye de répéter un nouveau morceau, comme ça, a cappella. Prise de son très près de moi.

    Nouveau Pékin
    Nouveau Pékin

    Nouveau Pékin

    Par Marie-Hélène Bernard Marie-Hélène Bernard

    Marie-Hélène Bernard a réalisé de beaux portraits sonores de la Chine. Découvrez Hao Min, étudiante en marketing, et Wang, réparateur de vélos sur le trottoir. Dans...

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin