Loading...
    Loading...

    «  Bound for glory  »

    Un wagon qui passe réveille le souvenir des hobos, ces vagabonds qui voyageaient dans les trains de marchandise aux Etats-Unis. Et conduit à une évocation sonore et musicale de Woody Guthrie, chanteur folk engagé, héros du 'protest-song' qui avait écrit sur sa guitare 'cette machine tue les fascistes'. Avec les voix de Silvia Maglioni et Graeme Thomson ; les mots de Bob Dylan, Johnny Cash, David Carradine, Jack Kerouac, Woody Guthrie.
    • Une création d'

      Olivier Apprill

    • Mise en ligne

      28 septembre 2010

    • Enregistrements

      mai 10

    • Mise en ondes & mix

      Samuel Hirsch

    • Réalisation

      Olivier Apprill

    Vous aimerez aussi

    Zone portuaire
    Zone portuaire

    Zone portuaire

    Par Olivier Apprill Olivier Apprill

    Une dérive poétique sur le port de Marseille, avec les grues, les bateaux, la manoeuvre, la CGT, le bruit des docks et celui des coques. Un poème verbal et sonore signé...

    Haïti
    Haïti

    Haïti

    Par Christophe Rault Christophe Rault

    Aristide s'est envolé, la misère est restée. En Haïti, le peuple souffre et les mensonges prospèrent. Prédicateurs, vendeurs de médicaments, prêtres et miliciens...

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin