WANTED : envoyez-nous les messages vocaux de vos mamans !

Liste de lecture et autres sons

    Loading...
    ACTUELLEMENT À L'ÉCOUTE

    A votre avis, qui a gagné le prix Italia ?

    0'00" / 13'36"

    Loading...
    Loading...

    Je n’ai pas idée de ce qui m’attend

    FENÊTRE SUR COUR - NUMÉRO 2

    Le premier épisode

    Comment je suis devenue chroniqueuse judiciaire

    06'12"

    SOCIÉTÉ

    Le premier épisode

    Une création de Élise Costa

    « Je crois que tout le monde peut tuer quelqu’un un jour », disait aux jurés une témoin appelée à la barre. Si les faits divers nous fascinent, c’est qu’en effet nous avons tous l’intime conviction qu’un jour, selon notre histoire et les circonstances, nos vies pourraient basculer dans le drame. Chroniqueuse judiciaire, je suis depuis plusieurs années les procès d’assises à travers la France. Et dans ce grand théâtre où la justice se penche sur des vies brisées par des crimes atroces, je traque notre part d’humanité. Qui est cette femme qui arrive ivre à sa déposition ? Le père de la victime et la mère de l’accusé parviendront-ils à se parler ? Peut-on toucher son client derrière une vitre ? »  Elise Costa
    Le podcast des faits divers, des crimes et des procès. A partir d’une anecdote, d’un moment, d’un détail, la chroniqueuse judiciaire Elise Costa jure de raconter «sans haine et sans crainte» l’inhumain en chacun et l’humain en nous tous.

    Fenêtre sur cour (1) : Le premier épisode
    A Toulouse, dans le cadre d’une sordide affaire de drogues, deux étudiants tentent de dissoudre une jeune femme dans l’acide. Mais c’est un détail en marge de l’affaire qui décide de la vocation d’Elise Costa.

    En partenariat avec Slate.

    S'abonner à cette émission

    Vous aimerez aussi

    La série a bien été ajoutée à la liste de lecture courante.