Loading...
    Loading...

    « On est malheureux parce qu'il y a une norme qui dit que pour être heureux il faut être en couple »

    Avant, c'était simple : on se mariait une bonne fois pour toutes, et si on était malheureux, on attendait que l’autre meure. Au moins, c'était clair, transactionnel et bien fichu. Aujourd'hui, on se met en couple par libre choix. L'unique condition préalable, c'est l'amour. Rien que ça. Une entité sociale avec l'amour pour unique condition ? Sans rire ? Qui a eu cette idée folle ? Et comment s’est-on retrouvé à reproduire massivement le même modèle : stable, monogame, cohabitant ? On est beaucoup, en tout cas chez les hétéros, à courir après un idéal en kit et prêt à l’emploi : toi, moi, l’amour, une maison, éventuellement du cake au chocolat pour les enfants. Souvent, de plus en plus, on n’y arrive pas, alors on se quitte. Et puis on recommence. Au lieu d’amener notre vieux modèle de couple au garage, de lui ouvrir le capot et d’en dévisser les normes : les notions d’exclusivité, de fidélité, de liberté par exemple. Heureusement, il existe des gens très intelligents qui réfléchissent à tout ça. Je suis allée les voir. Dans cet épisode, une historienne, une grande sociologue, une juriste, et même un philosophe nous aident à réinventer l’amour, la vie commune, et le sexe aussi.


    Avec :
    -
    Bibia Pavard, historienne, maîtresse de conférences à l’université Paris II Panthéon Assas
    - Eva Illouz, sociologue, directrice d'études à l'EHESS
    - Marcela Iacub, juriste et essayiste
    - Pierre Zaoui, philosophe
    - Lisa

    Références :
    - Bibia Pavard, Ne nous libérez pas, on s’en charge, Une histoire des féminismes de 1789 à nos jours avec Florence Rochefort, et Michelle zancarini-Fournel, Editions de la découverte, 2020
    - Eva Illouz, Pourquoi l’amour fait mal, Seuil, 2012
    - Eva Illouz, La fin de l’amour, Seuil, 2018
    - Marcela Iacub, La fin du couple, Stock, 2016
    - Marcela Iacub, En couple avec moi-même, Léo Scheer, 2020
    - Pierre Zaoui, Théorie du couple, Revue du crieur numéro 16, 2020
    - Pierre Zaoui, La traversée des catastrophes, Seuil, 2010
    - Jüne Pla, Jouissance Club, Marabout, 2020
    - Alain de Botton, Aussi longtemps que dure l’amour, Flammarion, 2016
    - Stéphane Rose, En finir avec le couple, La Musardine, 2020
    - Le film "Scènes de la vie conjugale" d'Ingmar Bergman, 1973
    - Le film "Marriage Story" de Noah Baumbach, 2019

    Remerciements : Nicolas Champeaux

    Nouveau podcast : Vivons heureux avant la fin du monde
    Comment s’habiller, échanger, voyager, s’aimer dans les années 20 ? Pour se bricoler une morale minimale en des temps de crises sociale, écologique et sanitaire, Delphine Saltel (Que sont-ils devenus ?, Y'a deux écoles) explore chaque mois nos incohérences et les solutions possibles. Mêlant questionnement personnel, tribulations domestiques, reportages et entretiens avec des chercheurs et des activistes, ce nouveau podcast veut alerter, éveiller et rassurer sur un autre monde possible.

    • Une création

      de Delphine Saltel

    • Mise en ligne

      28 octobre 2020

    • Enregistrements

      juin, juillet 20

    • Texte, voix, réalisation

      Delphine Saltel

    • Musiques originales et mix

      Arnaud Forest

    • Illustration

      Mathilde Rives

    • Production

      ARTE Radio

    Vivons heureux avant la fin du monde
    Vivons heureux avant la fin du monde

    Vivons heureux avant la fin du monde

    Comment s’habiller, échanger, voyager, s’aimer dans les années 20 ? Pour se bricoler une morale minimale en des temps de crises sociale, écologique et sanitaire, Delphine Saltel explore chaque mois nos incohérences et les solutions possibles. Mêlant questionnement personnel, tribulations domestiques, reportages et entretiens avec des chercheurs et des activistes, ce nouveau podcast veut alerter, éveiller et rassurer sur un autre monde possible. Une production ARTE Radio.
    Vivons heureux avant la fin du monde

    Les derniers numéros

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin