Tendez le micro à un enfant : notre concours dédié aux amoureux du son est ouvert jusqu'au 31 août !

    Loading...
    Loading...

    « Le podcast de l'émission 28 Minutes »

    Philippe Torreton s’invente un double pour régler ses comptes avec le septième art

     

    Il a connu la gloire d’un César en début de carrière, avant d’entamer une longue traversée du désert. Si Philippe Torreton se fait remarquer à trente ans à peine dans “Capitaine Conan” de Bertrand Tavernier, le monde du cinéma ne lui pardonnera pas sa lettre ouverte, publiée dans “Libération” en 2012, adressée à Gérard Depardieu et dénonçant son exil fiscal. “Le cinéma m’a lentement abandonné”. Cette histoire, le comédien la prête désormais à Albert Stefan, personnage central de son dernier roman, "Un cœur outragé". L'auteur partage la chute de son personnage, mais, il l'assure, pas son amertume. Car, impuissant face à sa propre décadence, Albert Stefan nourrit une aigreur, voire une haine pour le milieu du cinéma. Jusqu’au jour où il décide de s’inventer un double, à la manière de Romain Gary-Émile Ajar. Philippe Torreton, lui, aime sa vie. Il continue de faire des apparitions sur scène et à l’écran et écrit des livres à succès, comme "Mémé", consacré à sa grand-mère et vendu à 200 000 exemplaires. Il est notre invité.

     

    Le Rassemblement national est-il en mesure de gouverner la France ?

     

    Selon les premières estimations, le Rassemblement national est donné à 35 % des intentions de vote au premier tour des législatives, devant la gauche unie du Front populaire (25 %) et l'alliance présidentielle (18 %). Ce ne sont que les prémices de cette campagne éclair et le fonctionnement de notre système électoral ne garantit pas que le nombre de voix exprimées pour un parti se traduise par un nombre d'élus équivalent. Si la conquête de Matignon par le RN est une probabilité crédible, il ne suffit pas d'être à la tête du gouvernement pour gouverner. Encore faut-il disposer d'équipes compétentes dédiées à l'exercice du pouvoir : ministres, secrétaires d’État, directeurs de cabinet ou conseillers. Pour éviter les accusations d'amateurisme, le parti a lancé son école des cadres l'an dernier et peut désormais compter sur le soutien de quelques pointures de la haute fonction publique. Il reste ensuite à faire fonctionner l'administration — sera-t-elle assez docile et loyale pour permettre au RN de gouverner ? — et à négocier avec des syndicats largement hostiles au parti d'extrême droite. Enfin, quelles seraient les marges de manœuvre du parti de Jordan Bardella dans l'hypothèse d'une cohabitation avec Emmanuel Macron ?

     

    Enfin, retrouvez également les chroniques de Xavier Mauduit et Marie Bonnisseau !

     

    28 Minutes est le magazine d’actualité d’ARTE, présenté par Elisabeth Quin du lundi au jeudi à 20h05. Renaud Dély est aux commandes de l'émission le vendredi et le samedi. Ce podcast est coproduit par KM et ARTE Radio.
     

    • Un documentaire

      de KM & ARTE Radio

    • Mise en ligne

      13 juin 2024

    • Enregistrement

      13 juin 2024

    • Présentation

      Renaud Dély

    • Production

      KM, ARTE Radio

    28 Minutes
    28 Minutes

    28 Minutes

    28 Minutes est le magazine d’actualité d’ARTE, présenté par Elisabeth Quin du lundi au jeudi à 20h05. Renaud Dély est aux commandes de l'émission le vendredi et samedi. Ce podcast est coproduit par KM et ARTE Radio.
    28 Minutes

    Les derniers numéros

    ARTE Radio a aussi son application mobile

    Rester sur le site
    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Ma liste de lecture

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin