Loading...
    Loading...

    «  Je sais qu'il faut regarder le regard  »

    L'exposition Modigliani au Musée du Luxembourg (jusqu'au 2 mars 03) est un succès public. Dans un espace réduit, elle présente les tableaux célèbres ou jusque-là invisibles de ''l'ange au visage grave''. Et les regards et la sensualité des toiles résistent au piétinement de milliers de visiteurs. Tatjana Bogucz est allé écouter le public, les vigiles, le biographe et les tableaux.
    • Un documentaire de

      Tatjana Bogucz

    • Mise en ligne

      21 novembre 2002

    • Enregistrements

      14, 15 et 18 novembre 02

    • Mix

      Christophe Rault

    • Entretiens, montage & réalisation

      Tatjana Bogucz

    Vous aimerez aussi

    En peinture
    En peinture

    En peinture

    Par Germain Bréchot Germain Bréchot

    Peintre, Lyzanne Potvin veut mettre du son dans son expo. Son complice Samuel Hirsch enregistre des voix, des musiques, des ambiances, qu'il bidouille pour accompagner ses...

    Schiller Park
    Schiller Park

    Schiller Park

    Par Christophe Rault Christophe Rault

    Louise (Tatjana Bogucz) et Ferdinand (Eric Herson-Macarel) parlent d'amour au parking. Chacun sa langue, aber Liebe ist stärker ! Une scène extraite de 'Intrigue et amour',...

    Art de peau
    Art de peau

    Art de peau

    Par Cédric Chabuel Cédric Chabuel

    Benoît Mangin et Marion Laval-Jantet, du groupe 'Art Orienté objet', réalisent des 'peaux d'artistes' avec leurs épidermes. Ils sont les cobayes volontaires d'un art...

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin