Podcastez votre été 2019 : participez à notre concours dédié à tous les amoureux du podcast jusqu'au 31 août. 

Retour à l'accueil Rechercher sur le site
Loading...
Loading...

L’idée était de proposer autre chose que du rap à Damso, et de voir ce qui allait se passer

BEATMAKERS S2 - ÉPISODE 1

Beatmakers S2 (3/10) : TrackBastardz pour Damso

TrackBastardz "Julien" de Damso

30'49"

MUSICALITÉ

Beatmakers S2 (3/10) : TrackBastardz pour Damso

Un documentaire de David Commeillas et Samuel Hirsch

D’abord, un orgue B3 à la Deep Purple. Ensuite, des skanks reggae et une flûte digne des musiques de westerns d’Ennio Morricone. Enfin, un gimmick sonore ayant fait le succès du "Clandestino" de Manu Chao. Fidèles à leur réputation, les TrackBastardz agencent un spectre très large d’influences pour concocter un instrumental d’une richesse rare. Leur son digital sonne presque acoustique, et le rap de Damso se transforme en chant urbain sur le très sulfureux "Julien". D’ailleurs, question subsidiaire : accepteriez-vous de signer la musique d’un titre dont les paroles racontent la vie d'un pédophile ? Les TrackBastardz répondent pour "Beatmakers"…

SoundCloud et Instagram des TrackBastardz.

Autres extraits dans l’épisode :
- Manu Chao : « Je ne t’aime plus »
- Jok’air : « La mélodie des quartiers pauvres »
- Migos : « Stir fy »
- Deep Purple : « Child in time »

Dans cette deuxième saison, dix nouveaux producteurs français (King Doudou, Laurent Garnier, Trackbastardz, Don Nodey...) racontent le « making of » de leur plus grand tube.
En partenariat avec Clique.tv 

S'abonner à cette série

Vous aimerez aussi

Description artwork
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
Description image
Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
Durée : 3 minutes 6 secondes
À l’écoute

Fantazio & Co Épisode 2

Sex & sounds

Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

Lire la suiteLire la suite

Dans la playlist

La série a bien été ajoutée à la liste de lecture

Fermer la popin