Loading...
    Loading...

    « Je ne sais pas combien de gens seraient prêts à me tuer si je donnais mon adresse »

    Il y a le pseudo que l’on prend par jeu, par mimétisme ou par passion pour la géographie, comme #Elodu53. Il y a aussi les internautes qui se cachent par plaisir, pour la possibilité du frisson d'être quelqu’un d’autre, ou de n’être qu’une partie de soi. Mais il y a aussi tous ces parcours que vous allez rencontrer dans cet épisode. Ceux qui se camouflent parce qu’ils n’ont pas le choix, parce qu’ils risquent gros : un harcèlement, un licenciement, de la prison ou même une mise à mort. Ils doivent se cacher pour des raisons politiques, sexuelles, religieuses... Et décliner leur véritable identité constitue une réelle menace. Alors que le débat sur l’anonymat refait régulièrement surface, certains d’entre eux ont accepté de lever fébrilement leur masque.

    1 heure et 22 minutes chaque jour. C’est le temps consacré aux réseaux sociaux, en moyenne, par internaute français. À s’inventer une vie, à l’embellir, à (se) la raconter ? La documentariste Elodie Font (« Coming in », « Mycose the night », « Il était une fois la PMA ») enquête avec rigueur et humour sur nos vies numériques et nos identités multiples, sur tout ce que l’on dit de nous (et des autres) en ligne, pour le meilleur et pour le pire. Une production INA réalisée par Charlène Nouyoux.

    Avec la participation de :
    - France Hamon sous le pseudo EmmaStreet.
    - Louise Mey (@MeyLouise), autrice.
    - FoO ou @fo0_, cofondateur de Nothing2hide, une association axée la diffusion et la protection des informations.
    - Uraz Aydin, auteur d'une thèse et qui ne pouvait pas, à une époque, publié en son nom.

    • Un documentaire d'

      Elodie Font

    • Mise en ligne

      18 septembre 2019

    • Enregistrements

      2019

    • Auteure

      Elodie Font

    • Réalisation

      Charlène Nouyoux

    • Mixage

      Grégory Chopard et Laurent Thomas

    • Production

      Amandine Collinet / INA

    • Chargés de production

      Aliénor Patoux et Thierry Ippolito / INA

    Double vie
    Double vie

    Double vie

    On passe en moyenne 1h22 chaque jour sur les réseaux sociaux. A s’inventer une vie, à l’embellir, à (se) la raconter ? La documentariste Elodie Font (« Coming in », « Mycose the night », « Il était une fois la PMA ») enquête avec rigueur et humour sur nos vies numériques et nos identités multiples, sur tout ce que l’on dit de nous en ligne, pour le meilleur et pour le pire. Une production INA, réalisée par Charlène Nouyoux.
    Double vie

    Tous les épisodes

    Bande-annonce Double Vie
    Bande-annonce Double Vie

    Double vie Double vie Épisode 0

    Bande-annonce Double Vie

    Un documentaire d'Elodie Font

    Double vie (1/5) : Métamorphose
    Double vie (1/5) : Métamorphose

    Double vie Double vie Épisode 1

    Double vie (1/5) : Métamorphose

    Un documentaire d'Elodie Font

    Double vie (2/5) : Parade
    Double vie (2/5) : Parade

    Double vie Double vie Épisode 2

    Double vie (2/5) : Parade

    Un documentaire d'Elodie Font

    Double vie (3/5) : La meute
    Double vie (3/5) : La meute

    Double vie Double vie Épisode 3

    Double vie (3/5) : La meute

    Un documentaire d'Elodie Font

    Double vie (4/5) : Camouflage
    Double vie (4/5) : Camouflage

    Double vie Double vie Épisode 4

    Double vie (4/5) : Camouflage

    Un documentaire d'

    Double vie (5/5) : Espèces menacées
    Double vie (5/5) : Espèces menacées

    Double vie Double vie Épisode 5

    Double vie (5/5) : Espèces menacées

    Un documentaire d'Elodie Font

    Description artwork
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    Description image
    Temps écoulé : 1 minute 20 secondes
    Durée : 3 minutes 6 secondes
    À l’écoute

    Fantazio & Co Épisode 2

    Sex & sounds

    Et si on pouvait enlever les sons du sexe - les gémissements, les orgasmes, les lits qui grincent, les vantardises, les frouts ?

    Lire la suiteLire la suite

    Dans la playlist

    Le son a bien été ajouté à la liste de lecture

    Fermer la popin